24 mars 2019

Le bureau des chats, conte japonais sur le harcèlement

  LE BUREAU DES CHATS 猫の事務所 D'après Miyazawa Kenji 宮沢 賢治 ou bien 宮澤 賢治   宮沢 賢治, né le 27 août 1896 à Hanamaki. Mort le 21 septembre 1933. Poète et auteur de contes. Bouddhiste fervent. Miyazawakenji est également le nom d'un astéroïde, ce qui fait de Miyazawa une sorte de second petit Prince.    Quelles occupations bizarres que celles de l'Administration des chats, à quoi riment donc toutes ces simagrées ? Fait-on progresser bien vite, à force de réunions, la science,... [Lire la suite]

15 octobre 2018

L'histoire de l'homme qui vit un vrai dragon. D'après Kinoshita Junji

Kinoshita Junji  (木下 順二, )  né le 2 août 1914, décédé le 30 octobre 2006, traducteur de Shakespeare, était un grand dramaturge de l'après-guerre. Grand voyageur, il s'intéressait aussi aux contes populaires du Japon.   Un beau matin, au réveil, une fillette sortit de sa maison et zou ! s'en alla tout droit vers la montagne, sans jamais hésiter, sans jamais chercher son chemin. Son papa, Hyakushoo, un pauvre villageois, fut bien étonné, et il la suivit. On aurait dit qu'elle avait toute sa vie... [Lire la suite]
Posté par Dilberman à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2018

Gon le Renard - histoire japonaise et triste

Et quelle est la morale de l'histoire? Pourquoi ceux que nous aimons nous trahiront-ils? Est-ce parce que nous les aimons d'un coeur qui n'est pas le leur, et que de la différence des coeurs ne naît aucun accord majeur? Car ils nous le porteront, le coup ultime, et nous en mourrons, d'un chagrin trop lourd pour notre âme enfantine. Et de quels remords était fait cet amour qui te conduisit à la mort? De quel métal, toi l'homme, Eole, qui te nourris de plomb et de vent?  D'après le conte écrit pour les enfants en 1932 par 新美... [Lire la suite]
17 août 2017

Encore une histoire japonaise pour faire pleurer les petits enfants

Encore une histoire japonaise pour faire pleurer les petits enfants:  le petit Taroo a disparu (d'après Muku Hatojuu) Qu'est-ce que la mort d'un enfant, et comment comprendre quand on n'est qu'un pauvre chien noir? Où, en quel lieu, joue à présent le disparu ? Et si l'outre-monde n'existait pas davantage que le passé ? Et s'il n'y avait que le présent et en chaque chose quelque changement ? Ainsi je ne suis parti, en mourant, que de moi, et ne suis plus rien, mon pauvre chien noir, que tes souvenirs qui incertains... [Lire la suite]
Posté par Dilberman à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,