21 février 2019

Rions avec l'antisionisme (2)

Un tout petit peu moins trash: C'est l'histoire de Jacques, le bon Français qui n'a rien à voir avec les Juifs. A la manifestation des Gilets Jaunes, comme il porte une casquette et qu'il a un gros nez, il se fait agresser, injurier et frapper par un Salafiste, également Gilet Jaune. Jacques pleurniche: mais je ne suis pas Juif! Pitié! Ca ne fait rien répond le Salafiste en continuant à lui casser la gueule, moi je ne suis pas antisémite! Je suis antisioniste!
Posté par Dilberman à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2019

Rions avec l'antisionisme

C'est l'histoire du jeune Werther, qui est antisioniste, mais pas antisémite. Ach, lui dit son Kamerad Hans, Du vermisst doch etwas. Il te manque quand même quelque chose. Bon, ça fait rien, viens avec moi, c'est l'heure de trier les juifs du convoi qui vient d'arriver à la Judenrampe...  
Posté par Dilberman à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2019

On m'a souvent, constamment, accusé de pessimisme. Et pourtant, au vu de ma vie privée comme à celui de la marche du monde, j'ai surtout péché par optimisme. Enfin  par insuffisance de mon pessimisme, jamais assez radical pour être véridique.
Posté par Dilberman à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2019

Rions avec les Gilets jaunes

On connait la blague du tapeur (Schnorrer) surpris par son bienfaiteur en train de déguster au restaurant le plus cher de la capitale du saumon à la crème. "Eh bien quoi? Quand je n'ai pas d'argent, je ne peux pas, quand tu m'en donnes, je ne dois pas... Alors quoi, quand est-ce que  j'en mange, moi, du saumon à la crème?" Bref, on peut universaliser la maxime: "Tu ne mangeras pas de saumon à la crème!" Les gilets jaunes, c'est au fond le même principe. Leur maxime est universalisable, dirait notre ami Kant! Si tu es gilet... [Lire la suite]
Posté par Dilberman à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2019

Hamlet 2019

Angoisses d'un jeune prince danois: D'où viens-je? Du passé, de mes ancêtres et de leur désir? Mais je leur ressemble si peu! Du présent? Nul ne me comprend. De l'avenir, comme dans les mauvais films de science-fiction? Mais l'avenir, c'est la mort, et je vis encore, hélas! Etre ou ne pas être: comment puis-je prétendre être, moi.qui ne me trouve ni cause ni raison? Moi qu'on n'aime guère...J'ai trouvé: je suis fils de l'angoisse, de la terreur, du cauchemar. Dormir, cauchemarder peut- être.
Posté par Dilberman à 20:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2019

Résolution 2019: Revenir sur mes textes les plus ardus et les expliquer... qu'au moins les gens plus avancés que moi puissent un peu les comprendre. Ce n'est pas gagné.
Posté par Dilberman à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2018

Engagement

Il faut! Il faudra. Il faudrait. Il aurait fallu. On aurait quand même dû... On aurait quand même pu... On aurait peut-être pu... Qu'est-ce qu'on aurait bien pu y faire? Et comment s'y prendrait-on sans le mode conditionnel, je me le demande...
Posté par Dilberman à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2018

Information

Comme le 1er avril tombe un dimanche cette année, les poissonniers craignent pour leurs ventes et reclament un report. Sans rapport direct avec l'information précédente, le ministère de l'information demande aux organes de presse, en raison de l'actualité dramatique, et pour éviter toute rumeur aux conséquences imprévisibles, de reporter leurs poissons au 8 avril.
Posté par Dilberman à 13:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2018

Que se passe-t-il quand le 1er avril tombe un vendredi 13?
Posté par Dilberman à 13:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
07 avril 2016

comment je suis devenu un marxiste de droite

A force d'être de droite, c'est-à-dire réactionnaire, de ronchonner contre tout ce qui change et tout ce qui est, j'ai fini par découvrir l'Idée, qui n'est pas du passé, qui est éternelle, en fait (en fête) l'idée de Justice. C'est ainsi que j'ai découvert Marx, pour qui la justice n'était à vrai dire qu'une grue idéologique!  Me voici comme Badiou marxiste platonicien! Mauvaise compagnie à mon humble avis! Et puis Marx avait le bon goût d'être athée, ce qui est le minimum de la décence philosophique.
Posté par Dilberman à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]