Il y a des marchands de soupe, mais je n'en ai jamais rencontré. Il y a de même des marchands de sagesse, et ceux-là se font entendre. Ils nous disent: "vis dans le présent!"

Seulement voilà, pour les gens de mon âge, le présent c'est le passé!

Le vieillard a en somme une jambe dans le présent, une jambe dans le passé... et la troisième dans la tombe.

Comment cela trois jambes, ça vous étonne? Vous ne connaissez pas l'énigme de la Sphynge? 

La tombe, c'est l'avenir du vieux. C'est également celui du jeune.

Le jeune est enfermé dans la prison du présent, s'il est inculte, et il l'est, il ne connaît rien d'autre. C'est comme un paysan qui ne serait jamais sorti de chez lui.

Le vieux est un exilé, sa patrie véritable c'est sa jeunesse. Cela pourrait lui donner de la distance, il est en somme un touriste, disons un étranger. Curieusement, l'âge ne nous rendra pas, en général, la sagesse que nous n'avons jamais eue!

Un étranger... Ou bien un vagabond qui passe, qui a quitté à jamais son pays et se rend vers ce pays que personne n'habite: le néant! 

Proverbe coréen: insaengeun nageunae gil

인생은 나그네 길

La vie est le chemin d'un étranger de passage.