On connait la blague du tapeur (Schnorrer) surpris par son bienfaiteur en train de déguster au restaurant le plus cher de la capitale du saumon à la crème.

"Eh bien quoi? Quand je n'ai pas d'argent, je ne peux pas, quand tu m'en donnes, je ne dois pas... Alors quoi, quand est-ce que  j'en mange, moi, du saumon à la crème?"

Bref, on peut universaliser la maxime: "Tu ne mangeras pas de saumon à la crème!"

Les gilets jaunes, c'est au fond le même principe. Leur maxime est universalisable, dirait notre ami Kant!

Si tu es gilet jaune, tu votes Marine,contre ce ploutocrate de Macron.

Si tu as peur du désordre et des gilets jaunes, tu votes aussi Marine, contre ce mou de démocrate Micron.

Et si tu es CRS, tu votes bien sûr Marine.

Comme ça tout le monde est d'accord.

Mais moi? Quand est-ce alors que je ne vote pas Marine??