17 novembre 2018

la Reine Gefion

Tu vociférais, ô mère de tous les hommes, et tes cris m'épouvantaient Tu venais du Nord, tu étais fille de l'étoile, tu étais fille de l'Arbre, Et tu régnais sur les flots Sur leur colère Tu étais l'océan et la vie, l'ivresse et la joie guerrière Tu étais la lumière, le bois et la flamme Tu étais la mort et tu étais la vie Tu étais la guerre, ma mère, et la magie Ah, quel effroi est ton visage! L'effroi de tous les carnages Ah, immondes portées Ô blonde beauté Comme ton pays est froid, toi qui es la flamme! ... [Lire la suite]
Posté par Dilberman à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :